Nos activités

L’évolution du droit des femmes au Québec : depuis la Coutume de Paris en 1664 jusqu’au nouveau Code civil du Québec en 1994

Le 22 nov. 2022
De 13h30 à 15h30

Conférencier : Louis Richer, MGA

Conférence de la Semaine nationale de la généalogie, 19 au 26 novembre 2022.

Webinaire Zoom gratuit - ouvert à tous !

L’évolution du droit des femmes au Québec : depuis la Coutume de Paris en 1664 jusqu’au nouveau Code civil du Québec en 1994

CONFÉRENCE DE LA SEMAINE NATIONALE DE LA GÉNÉALOGIE 2022

(Gratuit)

Plus de trois siècles s’écouleront pour que les femmes mariées au Québec obtiennent la pleine reconnaissance juridique, égale à leurs époux. Étudions les différentes étapes qui permettront aux femmes d’obtenir le droit de vote et d’éligibilité ainsi que l’accès aux différentes professions, dont la médecine et le droit.

«Nous les femmes sommes, aux yeux de la Loi, des incapables mineures. Un homme peut choisir son métier, gérer son argent, dépenser allègrement celui de sa femme. Vous avez tous les droits, nous avons tous les devoirs.» (Tiré du film Madame Bovary, Gustave Flaubert, 2021).

Biographie

Louis Richer (MGA) est diplômé en histoire Québec-Canada de l’Université d’Ottawa. Pendant 30 ans, il a œuvré au sein de Parcs Canada. Depuis 1999, il est bénévole à la Société de généalogie de Québec (SGQ) où il a occupé différentes fonctions, dont membre du Conseil d’administration, directeur du service de recherche, conférencier et chargé de projets. Il a publié de nombreux articles dans la revue L’Ancêtre. Il a reçu le Prix Percy-Foy à deux reprises et la Fédération des sociétés de généalogie du Québec lui a décerné sa plus haute distinction, soit celle de Maître généalogiste agréé. Louis Richer est toujours membre actif du Service de recherche de la SGQ et offre, en collaboration, diverses formations sur l’histoire du Québec, 1608-1967 ainsi que sur la tenue des registres paroissiaux.