Conférences

Nous offrons un minimum de 7 conférences par année : janvier, février, mars, avril, et septembre, octobre, novembre.
Responsable du programme : Guy Parent, MGA.

Les Rendez-vous de la FQSG

Données démohistoriques et intelligence artificielle : une nouvelle phase d’expansion du fichier de population BALSAC

Les Rendez-vous de la FQSG - Conférence de janvier 2024

 

Données démohistoriques et intelligence artificielle : une nouvelle phase d’expansion  du fichier de population BALSAC

Jeudi 25 janvier 2024 à 19 h 30

Conférencière : Hélène Vézina, professeure à l'UQAC et Directrice du projet BALSAC
Sur ZOOM - coût 10 $ sans rediffusion

M'inscrire

Si vous avez de la difficulté à vous inscrire sur Zoom avec Paypal, consultez ce document : Paypal sans ouvrir de compte

 

Résumé

Le projet BALSAC a entrepris depuis quelques années une nouvelle étape de son développement qui diffère considérablement de celui réalisé au cours des décennies précédentes. En effet, après avoir intégré au fichier les actes de mariage du Québec jusqu’en 1965 de façon à reconstruire les lignées généalogiques, nous travaillons maintenant à ajouter les naissances et les décès afin de compléter la reconstitution des familles et des biographies individuelles.

C’est dans ce contexte que nous avons débuté en 2019, en collaboration avec la firme Teklia, la transcription des actes d’état civil du Québec pour la période 1850-1916 à l’aide d’une technologie de reconnaissance automatique de documents manuscrits (HTR). Quatre ans plus tard, plus de 3 millions d’actes ont été transcrits et le travail se poursuit. À BALSAC, le recours au HTR a exigé une révision en profondeur des processus d’intégration des données, en particulier les opérations de jumelage.

Dans cette présentation, je ferai d’abord une description des étapes de travail pour la lecture et la transcription des registres d’état civil chez Teklia. Par la suite, je traiterai des ajustements apportés aux différents programmes de traitement des données à BALSAC et je montrerai les principaux enjeux rencontrés en lien avec l’utilisation du HTR -certains prévisibles mais d’autres inattendus- et les stratégies mises en œuvre pour y faire face et améliorer nos résultats.

 

Conférencière

Hélène Vézina est professeure au Département des sciences humaines et sociales de l’Université du Québec à Chicoutimi. Son programme de recherche touche des problématiques de démographie historique et de génétique des populations dans un contexte multidisciplinaire. Elle s’intéresse particulièrement à la diversité génétique et généalogique des populations régionales du Québec et aux facteurs démohistoriques ayant contribué à façonner cette diversité. Elle réalise ses travaux au sein de diverses équipes dont le Centre intersectoriel en santé durable, le Centre interuniversitaire d’études québécoises et le Partenariat Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord. Depuis 2010, elle est aussi directrice du Projet BALSAC. À ce titre, elle a piloté depuis 10 ans deux grandes initiatives financées par la Fondation canadienne de l’innovation afin de poursuivre le développement de BALSAC et de créer des portails pour favoriser l’accès aux données par la communauté scientifique. Elle participe aussi au projet de Cohorte participative du Québec (CopaQ), une plateforme de science citoyenne en recherche sur les populations